Cédric Le Guilllerm entre au conservatoire d’Andorre à l’âge de 10 ans pour y pratiquer le piano puis décide de prendre les chemins d’une formation autodidacte et d’aborder à sa manière la composition et l’orchestration. Depuis 2003, il compose pour le théâtre et l’audiovisuel tout en recherchant une musique personnelle : « En tant que compositeur, je suis à la recherche d’une musique simple et sincère. J’aimerais qu’elle soit le reflet de mon identité profonde, de ma culture, de mes racines. J’aime la simplicité et la profondeur des mélodies traditionnelles, d’ailleurs j’aime la mélodie en général que je considère un peu comme une formule magique : elle est facilement mémorisable et a le pouvoir d’en-capsuler des sensations complexes. » En 2014, il est lauréat du fond musical SACD pour la musique de théâtre.267px-F_icon.svg